Marie Marvingt

Aviatrice française

Née le 20 février 1875 à Aurillac, morte le 14 décembre 1963 à Laxou, près de Nancy, à l’âge de 88 ans.


Aviatrice, sportive touche à tout, infirmière, journaliste et conférencière française.

 

Surnommée la « Fiancée du danger », Marie Marvingt est une pionnière qui collectionne les records et les médailles (34, dont la Légion d’Honneur et la Croix de guerre avec palmes). Elle parle sept langues et pratique presque tous les sports à haut niveau. En 1908, elle voit sa candidature pour participer au Tour de France cycliste refusée, qu’à cela ne tienne, elle fait le parcours en solo et en parallèle ! En 1913, elle invente le concept d’avion-sanitaire, ne trouvant pas elle-même les financements pour le réaliser, l’avion sera fabriqué par l’armée deux ans plus tard.

D’abord infirmière pendant la guerre, elle finit par se déguiser en homme et participe sur le front, les armes à la main, à plusieurs actions militaires dans les tranchées aux côtés des poilus. En 1915, elle bombarde une caserne allemande à Metz et devient la première femme au monde engagée dans l'aviation militaire à effectuer des missions de combat aérien.

 

Elle meurt dans la misère, oubliée de tou.te.s.

 

En savoir +

A lire

A voir