Jeanne Deroin

Journaliste et féministe française

Née à Paris le 31 décembre 1805, décédée à Londres le 2 avril 1894, à l’âge de 88 ans.


 

Ouvrière autodidacte passée par le saint-simonisme, Jeanne Deroin fonde, en 1848, avec Désirée Veret-Gay, La Politique des Femmes dont le sous-titre est Liberté, égalité, fraternité pour tous et pour toutes… (la bataille pour l'inclusion de tout le monde dans la langue ne date ps d'aujourd'hui).

Elle est la première femme à se présenter à une élection législative en 1849 (alors que les femmes n'en ont pas encore obtenu le droit…). Elle est aussi la première à accoler « masculin » derrière le terme « suffrage universel » 

A la suite du coup d'état d 2 décembre 1851, suivi par  un Second Empire très autoritaire, Jeanne Deroin s'exile à Londres où elle meurt dans la misère.

 

En savoir +


A lire

La Démocratie à l'épreuve des femmes : 3 figures critiques du pouvoir, 1830-1848 ( Désirée Veret, Eugénie Niboyet, Jeanne Deroin), de Michèle Riot-Sarcey, éditions Albin Michel (1994)