Doria Shafiq

Philosophe, poète et féministe égyptienne

Née le 14 décembre 1908 à Tanta, dans la région du delta du Nil, morte le 20 septembre 1975 au Caire, à l’âge de 67 ans.



 À 16 ans, Doria Shafiq est la plus jeune égyptienne à obtenir le baccalauréat français. Grâce à une bourse, elle poursuit ses études à Paris, où elle obtient un doctorat en philosophie. De retour au Caire, elle dirige le magazine « La Femme Nouvelle ». En 1951, elle organise une marche sur le Sénat pour les droits socio-économiques des femmes et s’engage dans la lutte contre l’occupation britannique. Elle fonde la première unité militaire féminine. Grâce à ses combats, les égyptiennes obtiennent le droit de vote en 1956, mais à condition qu'elles soient alphabétisées, ce qui n'est pas une condition nécessaire pour le vote masculin… Elle fait deux grèves de la faim, l'une en 1954 pour protester contre la création d'un comité constitutionnel sans femmes, l'autre en 1957  pour protester contre le régime dictatorial du président Nasser. Elle se suicide en 1975.

 


 

Plus d'informations à venir !

 

En savoir +



A lire