Artemisia Gentileschi

Peintre italienne

Autoportrait en Allégorie de la peinture 1638-1639 © Royal Collection, Windsor
Autoportrait en Allégorie de la peinture 1638-1639 © Royal Collection, Windsor

Née le 8 juillet 1593 à Rome, décédée  vers 1652 à Naples, à l’âge d’environ  59 ans.


Exceptionnellement douée pour la peinture, Artemisia Gentileschi accède au genre considéré à l’époque comme le plus noble : les scènes religieuses et historiques. Elle est formée dans l'atelier de son père, le peintre maniériste, Orazio Gentileschi (1563-1639). En tant que femme, l'accès à l'académie des Beaux-arts lui est interdit et Orazio, pour parachever la formation de sa fille, la confie à Agostino Tassi, peintre spécialiste d'illusionisme architectural.  Tassi abuse la jeune fille de 18 ans et il s'en suit un procès pour viol qui dure sept mois. Au cours de ce procès, Artemisia Gentileschi subit un examen gynécologique humiliant et est passée à la question (c'est-à-dire torturée). Cet épisode marque profondément son œuvre.

Elle est considérée comme un.e des premier.e.s peintres baroques.

 

Plus d'informations à venir !

 

En savoir +

A lire

A voir