Mary Wigman

Danseuse et chorégraphe allemande

Née le 13 novembre 1886 à Hanovre, décédée à Berlin le 18 septembre 1973, à l’âge de 86 ans.


Elle est la première femme à créer et interpréter un solo Danse de la sorcière (1914). Pionnière de la danse libre, elle rompt avec les codes de la danse classique et affirme que les femmes peuvent être auteures. Jusqu'en 1914, en effet, même si les femmes sont majoritaires sur scène, elles interprètent exclusivement des chorégraphies créées  par des hommes. La création Danse de la sorcière est une révolution dans le monde de la danse. Mary Wigman s'affranchit de l'idée de "grâce" et revendique une danse expressionniste brute portée par une émotion intérieure. Marquée par la Première Guerre mondiale, puis par la montée du nazisme, elle dénonce dans son travail la violence et le fascisme, ce qui lui vaudra d'être étiquetée artiste dégénérée par le gouvernement d'Hitler, qui détruira de même l'école qu'elle avait installée à Berlin - école que la danseuse ré-ouvrira après la guerre. Re-découverte dans les années 70, Mary Wigman a été une source d'inspiration majeure pour Pina Bausch.

 

1. Expressive Dance, Mary Wigman School, 1930 Photo © Edmund Kesting - 2. Mary Wigman Totentanz (1926) © School Albert Renger-Patzsch -

En savoir +

A lire

À la recherche d'une danse moderne : Rudolf Laban, Mary Wigman d'Isabelle Launay, éditions Chiron (1996)


Écrire commentaire

Commentaires : 0