Pauline Viardot

Cantatrice et compositrice française

Née le 18 juillet 1821 à Paris,  décédée le 18 mai 1910 à Paris, à l’âge de 88 ans.


Pauline Viardot, petite dernière d'une grande famille de musicien.ne.s est la sœur de la célèbre Malibran, grande cantatrice décédée au sommet de sa gloire. C'est après de décès de cette sœur mythique ( elles avaient 13 ans d'écart) que Pauline entame à son tour une carrière de chanteuse lyrique. Auparavant, elle avait surtout brillé par ses talents de pianiste. Pauline Viardot accède elle aussi rapidement à gloire, elle se produit sur toutes les scènes d'Europe et entretient avec les artistes de son temps des relations fécondes, Berlioz, Gounot, Saint-Saëns créent des opéras pour elle. Une amitié profonde la lie à George Sand qui l'adule. Mariée très jeune à Louis Viardot, elle rencontre Ivan Tourgueniev en 1843 lors d'une tournée à Moscou. Il se noue entre eux un lien complexe entre amour et amitié qui durera toute leur vie. A partir de 1863, Pauline Viardot renonce à la scène et se consacre de plus en plus à la composition. Louis Viardot et Ivan Tourgueniev étaient amis et meurent tous les deux la même années à quelques mois d'intervalle. Pauline Viardot a également enseigné le chant et animé un salon très réputé où se retrouvait de très nombreux et importants artistes. Elle a su tout au long de sa vie repérer et encourager de jeunes talents : Saint-Saëns, Massenet… 

 

Plus d'informations à venir !

 

En savoir +

 

 

A écouter en ligne

A lire