Cécile Brunschvicg

Femme politique et féministe française

© Henri Manuel / Bibliothèque Marguerite Durand / Roger-Viollet
© Henri Manuel / Bibliothèque Marguerite Durand / Roger-Viollet

Née le 19 juillet 1877 à Enghien-les-Bains, morte le 5 octobre 1946 à Neuilly-sur-Seine, à l'âge de 69 ans.


Cécile Brunschvicg est l'une des trois premières françaises à entrer dans un gouvernement. En 1936, elle devient sous-secrétaire d'Etat à l'Education Nationale dans le premier gouvernement de Léon Blum. En même temps qu'elle, Irène Joliot-Curie et Suzanne Lacore sont respectivement nommées sous-secrétaire d'Etat à la Recherche Scientifique et sous-secrétaire d'Etat chargée de la Protection de l'Enfance. Elle était particulièrement préoccupée par l'éducation des filles et prônait une école mixte (qui ne s'est généralisée en France que dans les années 1960 pour aboutir à une mixité réelle dans tous les établissements scolaires en 1975 avec la Loi Haby) .

 

 Plus d'informations à venir !

 

En savoir +

© Ernest Pignon-Ernest pour La Poste
© Ernest Pignon-Ernest pour La Poste

Timbre Front Populaire, Les premières femmes au gouvernement, conçu par Ernest Pignon-Ernest, édité par la poste en Juin 2016.

A lire

« Féministe d’abord » : Cécile Brunschvicg (1877-1946)  de Cécile Formaglio, éditions Presses Universitaires de Rennes  (2014)